Ligue de hockey junior majeur du Québec

 

Le défi de Dominique Ducharme

Anthony Marcotte

L’entraîneur des Mooseheads d’Halifax, Dominique Ducharme, fait face à un  beau défi cette saison, soit celui de mener son équipe à la terre promise, remporter le championnat du circuit et participer au tournoi de la Coupe Memorial. Rien de moins que de grandes attentes placées dans cette formation néo-écossaise menée par de jeunes vedettes qui en composent le noyau.


Le jeune entraîneur de 39 ans ne ressent pas une pression plus particulière cette année, même si les attentes se font grandes à Halifax à la suite d’une longue et pénible reconstruction. En fait, depuis le beau parcours de l’équipe au printemps dernier jusqu’en demi-finale du circuit, Dominique Ducharme considère que sa troupe est beaucoup plus aguerrie et expérimentée.


« Je pense que l’équipe a trouvé son erre d’aller la saison dernière après les Fêtes. Il y a eu à partir de ce moment-là, beaucoup plus d’enthousiasme de la part de nos partisans. Bien sûr qu’il y a eu l’arrivée de Nathan (MacKinnon), mais c’est après les Fêtes qu’on a trouvé nos repères jusqu’en séries. Rendu là, notre remontée contre Québec alors qu’on tirait de l’arrière 3-0 nous a permis de croire qu’on pouvait battre n’importe qui. Ce qu’on a vécu l’an passé, personne ne peut nous l’enlever. L’expérience est un atout, mais ce n’est pas quelque chose qui nous garantit quoi que ce soit», tempère l’homme de hockey natif de Joliette.


Mais qu’en est-il justement, de diriger de jeunes espoirs du calibre des MacKinnon, Jonathan Drouin, Zachary Fucale, Martin Frk, Konrad Abeltshauser et les autres? Dans une équipe gorgée de joueurs vedettes, est-il difficile de contenter tout le monde?


« On a le même objectif pour chacun des joueurs, on veut les amener à performer à leur plus haut niveau. Avec eux, il faut s’assurer que leur focus reste à la bonne place. Il ne faut pas qu’ils se laissent influencer et déranger par les nombreux recruteurs qui viennent voir nos matchs et dans le cas des joueurs admissibles au prochain repêchage de la LNH, il faut qu’ils essaient d’oublier les fameuses listes des meilleurs espoirs. Pour ce qui est de la couverture médiatique, il faut qu’ils apprennent à composer avec ça. Ça fait partie de la réalité d’un joueur de hockey professionnel », poursuit-il à ce sujet.


Dominique Ducharme insiste sur le jeu collectif de son équipe depuis le début de la saison. Même s’il mise sur une attaque explosive, il se dit satisfait du jeu de sa brigade défensive et de ses deux gardiens de but.


« Pour nous, c’est vraiment quelque chose de collectif. On veut que tout le monde s’implique autant offensivement que défensivement. Je pense que nos joueurs sont conscients que s’ils reprennent la rondelle plus rapidement en défensive, ils auront plus de chances de marquer par la suite. Oui, on a des joueurs vedettes, mais d’autres joueurs font leur part, toujours dans le concept collectif qu’on veut se donner. »


Dans ce qui pourrait être la deuxième et dernière saison de Nathan MacKinnon à Halifax et dans la LHJMQ, plusieurs observateurs voient les Mooseheads lever la Coupe du Président à la fin de la saison. Même considérant la pression reliée à de telles prédictions, Dominique Ducharme estime que c’est pour cela qu’il a choisi le métier d’entraîneur, pour vivre des moments comme ça.


« C’est pour ça que j’ai choisi ce métier-là. Parce que j’aime mon travail. Un moment donné, on travaille pour ce genre de moments-là. Encore là, on essaie de contrôler ce qu’on peut justement contrôler. Ce que les gens disent de nous, ça ne nous regarde pas. Personnellement, ça ne m’affecte pas. La pression, je ne la vois pas différemment que la saison passée. On voulait autant gagner l’an dernier, mais cette année, nos joueurs sont un an plus vieux, plus expérimentés et meilleurs aussi. Tout ce qu’on essaie de faire, c’est de progresser suffisamment d’ici la fin de la saison pour arriver dans les séries au sommet de notre forme », réitère celui qui est appuyé par Steve Hartley et Jim Midgley derrière le banc.


Jeune entraîneur faisant partie de la nouvelle garde des instructeurs de la LHJMQ, Dominique Ducharme n’écarte pas la possibilité de poser sa candidature pour obtenir un poste dans l’organigramme de Hockey Canada dans les prochaines années. Rappelons que cette saison, André Tourigny des Huskies, Mario Duhamel des Voltigeurs et Yanick Jean des Tigres ont pu travailler au sein de la prestigieuse organisation de hockey canadienne.

 
 

Calendrier et Résultats

21 octobre / 2014

 
GAT
VS
RIM
 

22 octobre / 2014

 
ROU
VS
SHA
19h00 HE
 

23 octobre / 2014

 
BAC
VS
CAP
18h00 HE
 
 
VDO
VS
SHE
 

24 octobre / 2014

 
QUE
VS
BAT
18h30 HE
 
 
 
MON
VS
SHE
19h00 HE
 
 
 
VDO
VS
BLB
19h00 HE
 
 
 
DRU
VS
CHI
19h00 HE
 
 
 
HAL
VS
GAT
19h30 HE
 
 
 
ROU
VS
RIM
19h30 HE
 
 

25 octobre / 2014

 
HAL
VS
BLB
16h00 HE
 
 
 
GAT
VS
SHA
16h00 HE
 
 
 
VIC
VS
CHI
16h00 HE
 
 
 
BAC
VS
SNB
18h00 HE
 
 
 
QUE
VS
CHA
18h30 HE
 
 
 
MON
VS
DRU
19h00 HE
 
 
 

Zone des partisans

ABONNEZ-VOUS AU BULLETIN DES ESPOIRS

Soyez les premiers à savoir ce qui se passe dans la LHJMQ